Durée de lecture : 21 min

Ecole Franco - Arménienne Hrant Dink à Arnouville

Ecole Franco - Arménienne Hrant Dink

A l’origine, un cinéma nommé "Eden" existait au 40-42 Rue Saint-Just.
Il avait été réalisé pendant l’entre-deux guerres et avait perduré jusqu’aux années1950.
Puis une imprimerie l’avait remplacé plus tard.
Cette dernière avait une surface de 12 000 mètres carrés, sur deux étages et un vaste sous-sol.
Le bâtiment était relativement grand pour pouvoir y installer une école.
Derrière, un vaste espace servirait de cour.
Il suffisait alors de faire quelques aménagements selon les règles de sécurité prévues par la loi pour ce type d’établissement.
Les sœurs catholiques arméniennes de l’Immaculée Conception avaient alors perdu leur couvent.
Ce dernier, situé Avenue Henri Barbusse, servait d’école aux orphelines du Génocide des Arméniens.
La demande d’une nouvelle école était alors très forte, pour les enfants actuels.
Une association fut créée pour monter un projet.
Son Président, Kevork Apkaryan reçut un jour un appel téléphonique du Maire.
Il lui proposait de faire l’achat de l’ancienne imprimerie pour 500 000€, en novembre 2005.
L’acquisition ne pouvait aboutir, faute de subventions, malgré la qualité du dossier monté.
Il fallut avoir recours à un emprunt. Elle fut financée par un crédit à 100%.
Pour mettre les locaux aux normes, il en coûtait 600 000€, soit un nouvel emprunt à faire.
Quatre membres de l’association se portent alors caution personnelle.
Le solde se fera par des dons.
Mais l’établissement scolaire si attendu pouvait se faire.
L’école a alors été construite durant toute l'année 2006 et début 2007.
Elle a été inaugurée le 30 juin 2007 en présence de nombreux Arnouvillois.
Le Maire, Michel Aumas, entouré des membres du conseil municipal, avait présidé à cette cérémonie.
L’ambassadeur d’Arménie en France, Edward Nalbandian, avait fait le déplacement, ainsi que Monseigneur Kude Nacachian, Prélat des arméniens de Paris et sa région, M.Alexix Goviciyan, Président du Conseil de Coordination des Club d'Histoires Arméniennes de France. Il y avait également de nombreuses associations et différents organes de presse arménienne.

Ecole Hrant Dink - Inauguration du 30 Juin 2007
Ecole Hrant Dink - Inauguration du 30 Juin 2007

Cette école privée, franco-arménienne, a ouvert ses porte le 11 septembre 2007, avec une vingtaine d’élèves inscrits en classe maternelle.
Depuis cette date, elle s’est beaucoup agrandie.
Madame Tania YAPAR, la directrice actuelle, en 2015, dirige une école de 4 classes de maternelle.
Celles-ci vont de la petite section à la grande section.
Quant aux classes élémentaires, elles sont au nombre de 5, allant du CP au CM2.
Au cours de cette année scolaire, 69 élèves fréquentent cet établissement.
Ils sont âgés de deux ans et demi à onze ans.
Ces enfants sont majoritairement d’Arnouville.
Mais ils viennent aussi d’autres communes : Gonesse, Villiers-le-Bel, Bezons, Livry Gargan et Sevran. Un minibus tourne pour aller les chercher le matin et les reconduire le soir à la maison.
Les enseignantes sont au nombre de 7. Cette équipe est encadrée par une directrice pédagogique.
Les élèves apprennent bien sûr l’arménien.
Dans chaque classe, il y a un ordinateur. Elle possède également une salle pourvue d’ordinateurs et pour les enseignants et pour les enfants. Tous les soirs des cours de soutien scolaire sont donnés à des élèves venant d’autres établissements scolaires.
La plupart de ces renseignements nous ont été fournis par Madame Yapar. Nous tenons à la remercier.

Ecole Hrant Dink - Directrice Nadia Yapar et le président Kevor Apkaryan
Ecole Hrant Dink - Directrice Nadia Yapar et le président Kevor Apkaryan (Photo de Jean-Jacques Avédissian)

Firat Hrant Dink (1954-2007)

Firat Hrant Dink - Jounaliste

Est un journaliste et écrivain turc, d’origine arménienne.
Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans, dans un quartier d’Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue "AGOS".

Ecole Hrant Dink
Étiqueté avec :                    
Merci de partager :

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
La SecrétaireTrunet Georges Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Trunet Georges
Invité
Trunet Georges

Originaire d'Arnouville, écolier à l'école de la Gare, j'ai bien connu l'Eden (et aussi le Casino) et je suis très heureux que ce bâtiment soit devenu une école Arménienne car j'avais beaucoup de copains Arméniens à la Gare et j'ai passé de bons moments en leur compagnie, les Ingérabian, Bakanoglou, Babadjian, Kilidjian, et pleins d'autres encore. Que du bonheur avec ces gars là.