L’exotisme en France au XVIIIème siècle

Temps lecture : 14 min

"Chinoiseries et Turqueries -
L’exotisme en France au XVIIIème siècle"
Voilà le thème de la conférence de M.Vincent Pruchnicki a donné dans le salon du château le 14 Juin 2015

L'Exotisme en France au XVIIIe Siècle

Conférence au salon du château

Pour ce féru des arts décoratifs et auteur d’un livre sur le seul personnage important de notre ville, Jean-Baptiste de Machault, le salon est un lieu de prédilection pour y faire son intervention.

Arnouville, le château des Machault au XVIIIe siècle de Vincent Pruchnicki

Au début de l’après-midi, Monsieur Aufrère, chef de service de cette école, avait eu l’amabilité de nous préparer tout le matériel nécessaire : projecteur, écran, chaises pour les spectateurs…Un grand "Merci ", comme d’habitude.

La salle préparée pour l"exposition par M.Aufrère

La partie installation de la salle de conférence

Dès 15h, arrivent les premières personnes. Elles peuvent regarder quelques vitrines placées dans le hall d’entrée, par Denis Watel.
Observons celle-ci placée à l’intérieur de la salle, près la porte.

Vitrine M.Watel - La Vérité sur le Spiritisme - Professeur Dicksonn

Livre de Spiritisme, Vues anciennes du château

Sur une grande table, derrière les chaises, Monsieur Naudé, un membre de notre Club d’Histoire, commente les plans d’une future maquette du Vieux Pays, soit tout secteur de la fontaine. Il est accompagné du réalisateur de cette dernière.
Mais nous ne vous en dirons pas plus. Vous aurez la surprise de la découvrir lors des prochaines " Journées du Patrimoine". Cette maquette est " Top secret " pour l’instant, si l’on peut dire.
Les documents présentés permettent un échange verbal entre Monsieur Naudé et les premiers arrivants. Le but est d’obtenir de nouveaux éléments importants quant à ce secteur, si souvent méconnu.
A 15h30, devant une cinquantaine de personnes, Monsieur Pruchnicki arrive et s’installe rapidement.

Conférence du 14 Juin 2015 avec Vincent Pruchnicki

Installation du conférencier

Après avoir remercié les spectateurs venus l’écouter par cette belle journée de juin, il commence sa conférence.

Celle-ci concerne la partie sur "Les Chinoiseries".
Bien sûr, celle-ci n’est qu’un court extrait de ce que nous raconte ce passionné du XVIIIème siècle.
Très souvent Monsieur Pruchnicki se lève pour commenter les diapositives projetées sur un écran, tel un bon enseignant.

Conférence Exotisme en France au XVIIIe siècle

Les commentaires du conférencier

Une seconde vidéo nous évoque "Les Turqueries", certes de façon incomplète, elle aussi, par rapport à tout ce qui nous est raconté.

Vous mettre toutes les diapositives plus intéressantes les unes que les autres aurait été trop long.
Aussi nous nous vous proposons de regarder le diaporama que Monsieur Pruchnicki nous a gentiment proposé d’utiliser. Les explications vous sont fournies pratiquement sur chaque image.

La conférence terminée, une discussion s’installe alors entre le conférencier et les personnes présentes. Les questions fusent.
Tous ces meubles, ces statuettes, ces vases, ces pendules,…étaient vraiment pour la plupart dans ce château? Où étaient-ils maintenant? Combien ont-ils été vendus?...
Monsieur Pruchnicki répond à toutes ces questions et remontre certaines diapositives pour satisfaire la curiosité de chacun.
Tous nos remerciements à ce conférencier émérite. Il a parfaitement réussi non seulement nous faire connaitre certains objets de grande valeur, mais aussi nous dépayser dans le temps et dans "l’espace". A quand une prochaine conférence?

Si cela vous plaît, merci de partager...

La Secrétaire

Mme Vidal Annette, secrétaire de l’Association Arnouville et son Passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *