Durée de lecture : 19 min

La Fontaine

Au centre de la place de la République se dresse la fontaine.Elle constitue un élément important des édifices voulus par de Machault pour embellir le village d' Ermenouville, sa"Seigneurie".

La Fontaine d'Arnouville voulu par le Comte de MachaultLa  Fontaine en   2008

La Fontaine d'Arnouville

Il souhaitait en effet,avoir un village coquet près du château qu'il voulait construire. Des rues larges et rectilignes convergent vers une place au centre de laquelle fut édifiée une fontaine. J.B. de Machault invita les habitants de son village à démolir leurs vieilles bâtisses et à les reconstruire sur des emplacements le long des rues tracées. De nombreux actes de ventes passés à Paris attestent cette volonté de transformation. Les rues régulières aboutissent à une place circulaire. Au centre de cette place une belle fontaine couronnait l'ensemble. Celle-ci sculptée d'après des dessins d'Aubry, a été édifiée en  1745. C'est un petit édifice triangulaire décoré de frontons, de tables entourées, de draperies, de congélations et de vasques.

L'ensemble est coiffé d'un dôme de pierre à trois pans surmonté d'un ornement sculpté en forme de pin. Chaque vasque est alimentée par la gueule d'un animal, peut être une tête de lion chimérique, crachant de l'eau sous un cartouche encadré par 3 cabochons. Autrefois, une machine hydraulique montait l'eau à plus de cinquante pieds dans un réservoir situé alors vers le cimetière actuel.

Cette machine était due à Monsieur de Parcieux, membre de l'Académie Royale des Sciences. Maintenant l'alimentation de la fontaine se fait en circuit fermé. Elle avait été rénovée en 1857 par le forage d'un puits artésien de 60 mètres de profondeur pour pallier l'insuffisance de l'apport en eau. On peut dire que ce monument construit au XVIIIème siècle, symbolise l'esprit des Lumières par la hardiesse de sa conception et par la complexité technique de ses équipements.

La fontaine est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques.

Un grand Merci à Monsieur Naudé pour vouloir protéger tout ce secteur de notre belle commune. Nous lui en sommes reconnaissants.

Un passionné appelle à préserver le patrimoine historique d'Arnouville - Le Parisien

Voici différentes vues de la maquette.

La Fontaine : La maquette du futur édifice par Jean-Pierre Naude

Ces quelques vues de la maquette ont été présentées lors des "Journées Européennes du Patrimoine 2015".
La véritable maquette, le fruit de l'architecte, Vincent de Trazegnies d'Ittre, sera visible lors de notre prochaine manifestation au château.
En effet, cette dernière doit être protégée de la poussière. Elle sera mise sous une sorte de dôme transparent, pour être vue du public.

Le rond-point avec sa Fontaine à Arnouville

Derrière la fontaine, si joliment fleurie, vous apercevez la maison du peintre Charles A.J. Loyeux.

La Fontaine d Arnouville
Étiqueté avec :                    
Merci de partager :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.