Durée de lecture : 9 min

La première école à Arnouville

La première école sur le sol d'une ville, d'un village est une étape importante dans son histoire, il faut rappeler qu'avant la loi Guizot, du nom du ministre qui la proposa, qui imposa à toutes les communes de plus de 500 habitants, de financier la construction d'une école pour les garçons. En 1850, il y a la loi Falloux, qui demande aux instituteurs d'assurer les prières quotidiennes et l'apprentissage du catéchisme, grâce à M. Victor Duruy, une école pour les filles est créée dans toutes les communes de plus de 500 habitants, ce qui déplaira aux hauts-lieux de la sphère des catholiques et la priorité resta à l'enseignement religieux. C'est à M. Jules Ferry, après la guerre de 1870, vers 1881, qu'il changea l'instruction en éducation, accessible à tous et imposée à tous les enfants, textes signés par Jules Grévy, président de la République (1879-1887).

1835: Projet de création d'une école.

De ? à 1885:  Une école et une mairie coexistent au 5 rue de Paris

Mairie et école à Arnouville avant 1885, la première école

Dès 1885:   Suite à la construction de nouveaux bâtiments (à l'angle de la Rue de Paris et de la Faisanderie-actuelles Avenue de la République et Rue de la Boishue), par M. Fontaine, maire de l'époque, l'école publique change de localisation.

Se trouvent également dans ces nouveaux bâtiments une mairie et des logements pour l'instituteur et le garde-champêtre.
L'école s'appelle "l'Ecole du Bourg". L'ancien bâtiment de la salle où se déroulaient les conseils municipaux ou les mariages".

L'école du Bourg - L' ancienne Salle des Mariages

La première école sur la commune de Arnouville, 5 rue de Paris
Étiqueté avec :                
Merci de partager :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.