Durée de lecture : 12 min

De l'école de la Gare à l'école Danielle Casanova

De 1919 À 1921:   Ouverture d'une classe enfantine dans les locaux prévus pour un bureau de poste non encore fonctionnel à l'époque, (Avenue de la Gare).

Ecole la Gare à Arnouville

1921 : Ouverture, enfin, de "l'Ecole de la GARE" (actuelle Ecole Danielle Casanova), avec d'abord deux bâtiments en bois provenant de baraquements militaires.

Tableau des Directeurs(trices) de l'école Danielle Casanova

La Liste des directeurs et directrices de l'école Danielle Casanova à Arnouville (95)

Continuons le tableau des directeurs de cette école...
Septembre 2007 : M. Richer.
Septembre 2008 : Mme Danglade.
En 1926 :  Extension avec deux baraquements supplémentaires.
En 1929 :  Construction des bâtiments en dur.

L'école sera inaugurée en 1930 et portera en 1964 le nom d'une résistante Danielle Casanova, morte en déportation à Auschwitz le 9 Mai 1943.

Portait de Danielle Casanova

Biographie

Née en 1909 à Ajaccio, ses parents étaient instituteurs,ils élevèrent leurs 5 enfants. Elle vient à Paris terminer ses études de chirurgie dentaire. Elle adhère à l’Union fédérale des Etudiants dont elle devient une des dirigeantes, elle n'a que 18ans. C’est pendant ses classes militantes qu’elle rencontre Laurent Casanova avec lequel elle va se marier le 12 décembre 1933.

En février 1934 élue membre d’une nouvelle direction des Jeunesses Communistes puis Secrétaire générale du Comité mondial des femmes contre la guerre et le fascisme, elle participe activement au journal " Jeunes Filles de France ". En juillet 39, les dernières vacances dans la maison familiale à Piana

Après la défaite de 1940, elle contribue à la reconstruction du Parti communiste clandestin, s’occupant à la fois des organisations clandestines des jeunes, des femmes et des intellectuels et de la mise en place des premiers groupes armés.

Arrêtée en 1942 par la police française, elle est livrée à la Gestapo. Internée à Fresnes, puis à Romainville, elle est déportée à Auschwitz le 24 janvier 1943. Affectée à l’infirmerie du camp, elle tente, malgré les conditions déplorables, d’aider ses compagnes malades.

Elle y va le soir soigner les malades console encourage. Les camarades meurent les unes après les autres . vaincues par le typhus. Sur les 49 rescapées du convoi seules 3 réussirent à échapper au typhus. Le 1er mai 1943 prise d’une violente fièvre, elle ne reconnaissait personne. Puis la fièvre est retombée, mauvaise nouvelle. Elle meurt du typhus le 10 mai 1943.

Ecole primaire Danielle Casanova aujourd'hui

Ecole primaire Danielle Casanova à Arnouville

L'école de la Gare - école Danielle Casanova
Étiqueté avec :            
Merci de partager :

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de