Les Journées Européennes du Patrimoine 2015

Temps lecture : 7 min

Les Journées du Patrimoine 2015

Introduction

Le samedi 19 septembre les membres d’Arnouville et son Passé installaient l’exposition dans l’Orangerie du château.
Merci une fois encore à Madame D.Dedieu et à Monsieur J.Aufrère pour leur avoir permis d’"envahir" ce lieu.
Si le thème annoncé par cette affiche et par un article paru dans le journal " L’écho régional ", signé de Monsieur Baduel, n’était pas si tragique, nous pourrions penser que ce verbe se veut rempli d’humour.

Nous avons placé tous les documents et toutes les vitrines de l’an passé.
Cliquer ici pour voir les panneaux de l'année dernière.

De nouveaux panneaux avaient aussi été réalisés de façon à attirer l’attention des visiteurs.
Le 20 septembre, à 10h15 arrivaient les premières personnes. Notre attention fut rapidement attirée par une élève du CM1 de l’école Casanova. Elle lisait à haute voix la lettre du "Poilu Léon", un oncle de Madame Pentecôte. Voici un très court extrait de cette dernière.
"Le 24 septembre1914, Chers Parents,
Je profite de mon premier jour de repos, depuis le commencement de la campagne pour vous écrire…..C’était la dernière lettre de Léon Quentin.
Il fut tué le 26 septembre 1914. Son corps n’a jamais été retrouvé."
Cette jeune fille s’attarda ensuite sur le panneau intitulé "Souvenons-nous".
Une vue générale de toute cette 1ère guerre mondiale.

Souvenons-Nous de ces braves soldats

Puis elle remarqua plus particulièrement la feuille de gauche portant l’étiquette "L’aviation". En soulevant la 1ère page, elle découvrit avec un très grand intérêt l’histoire de : "L’escadron La Fayette ".

Aussi pour récompenser cette jeune élève de se passionner pour notre exposition, nous lui avons proposé l’Histoire de tous ces braves soldats, sous forme d’une petite pièce de théâtre.

Cette dernière nous a été suggérée par Philippe Haroutiounian.
Espérons que de nombreux Jeunes liront ce texte et regarderont les vidéos.
Le panneau de Madame Pentecôte sur le nom des rues évoquant les "Lieux de Batailles la Guerre de 1914/1918 " fut aussi très apprécié.

Un devoir de mémoire n’est-il pas dû à nos aînés ?
Cette question fut posée par Le Député-Maire de Sarcelles, François Pupponi, venu prendre le verre de l’amitié avec les personnes présentes.
Tous nos remerciements aussi à Hervé Le Ster-Degouy pour ses liens, la mise en place des images et des vidéos.

Si cela vous plaît, merci de partager...

La Secrétaire

Mme Vidal Annette, secrétaire de l'Association Arnouville et son Passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *