Un "revenant" dans notre Château ?

Temps lecture : 16 min

Au château d'Arnouville un revenant

Certes, une façon humoristique de vous annoncer " Un piano... retrouvé " dans un hangar !

(cf. article du "Parisien")

On a retrouvé le piano de Gabriel Fauré
Et pas n'importe quel piano : celui de Gabriel Fauré !
Un piano remisé dans un hangar, qui l'aurait imaginé?
Dans un Château : on pense plutôt à des souterrains, des portes dérobées, des oubliettes, des greniers hantés...

La rumeur courait en effet qu'un souterrain y existait : il partait devant le Château et reliait la ville de Saint Denis, grâce à un large passage permettant à un carrosse de circuler facilement!
De quoi intriguer tout le monde!

Alors pour en avoir "le cœur net ", les membres de notre association ont fait  venir les Pompiers de Villiers-le-Bel. Ces derniers sont partis en expédition pour découvrir en réalité une galerie contenant une grosse canalisation d'eau!

Celle-ci servait à déverser les eaux usées du Château dans le ruisseau tout proche, tout simplement...Un tout-à-l'égout en avance pour son temps!
Mais revenons à "nos moutons" ou plutôt aux touches de notre piano : comment se fait-il que l'on ne parle de lui que maintenant? Pourquoi ne pas l'avoir  sorti "des oubliettes" plus tôt?

Il trônait dans la salle à manger du Château depuis...au moins 1985!
Alors  pourquoi a-t-on mis si longtemps avant de s'intéresser à Toi, pauvre piano! Mais, ne t'inquiète pas, tu deviens maintenant un véritable centre d'intérêt !
Un concert pour redonner vie au piano de Gabriel Fauré

Un récent concert donné en privé a eu lieu récemment à l'église St Denys en ta faveur, après ta  présentation officielle au Château ...(Cf. : dans "Partenaires" sur notre site, cliquez sur "RoissyWeb"  Comme si vous y étiez!

Dommage que cette manifestation ne fût pas connue de tous les Arnouvillois en temps utile, les premiers dons pour ta restauration auraient été plus nombreux...

Mais nous apprenons qu'un généreux mécène de Sarcelles va verser l'intégralité de ta réparation !
Merci à ce dernier!

Le député finance pour la restauration du piano de Gabriel Fauré

Bientôt, nous pourrons fermer les yeux et nous aurons l'impression d'entendre Gabriel Fauré jouer ses morceaux favoris.
Quelle aubaine de faire connaître aux jeunes de la belle musique!  Plus de "bémol" cette fois...mais un régal pour leurs oreilles...
En attendant, vous pouvez  retrouver la maison la maison de Mme Hérold, créatrice de l' A.B.N.G, citée dans l'article de journal ci-dessus.
Cette maison située en Ardèche fut un véritable lieu culturel où se retrouvèrent de nombreux artistes, musiciens, écrivains, peintres...
Venez découvrir un livret dédié à cet endroit lors de l'exposition des "Orchidées".
Mieux encore : lors des "Journées européennes du Patrimoine" l'ensemble de clarinettes "Piu Piu Mosso" jouera des extraits du "Pré aux Clercs" de Ferdinand  Hérold et bien sûr ...du Gabriel Fauré, à n'en point douter!

D'où l'art d'honorer et la Famille Herold, et Gabriel Fauré.

Complément d'enquête :

Nous apprenons sur "Le magazine d'Arnouville" n° 43 du mois de juin que ledit "piano" était remisé en définitive dans un poulailler du Château. (Cf. document ci-joint).

Un association veut redonner vie au piano de Gabriel Fauré

Comme dans toutes les scènes d'investigations, les éléments se précisent : nous sommes passés du hangar (Cf: 1er document) à "un dortoir à poules et à coqs"!
Ce piano aurait-il servi de perchoir à tous ces volatiles, bien serrés les uns contre les autres pour s'endormir?
Le matin, en signe de réveil, ne "jouaient-ils" pas tous ensemble "la comédie musicale de Camille Saint-Saëns, créée en 1886, intitulée : "Le carnaval des animaux" ?
Un véritable caquetage de la volaille, grâce à la participation des clarinettes...qui, par leurs sons volontairement discordants, avaient entrepris, dès cette époque, de nous alerter de la présence du piano à cet endroit.

Histoire du piano de Gabriel Fauré- Le Parisien

Maintenant, leurs caquets nous sont parvenus et nous indiquent même comment faire un don pour avoir  "des poules aux oeufs d'or"...

Si vous voulez entendre la soirée musicale de haute volée donnée lors de la réapparition du PIANO : rendez-vous sur le site, cliquez sur "PARTENAIRES" et choisissez "ROISSYWEB" = retransmission du concert en direct, et sans payer! (2éme concert pour ceux qui l'ont manqué ...au début de l'article!).

Piano de Gabriel Fauré chante à nouveau

Et, à votre bon cœur "Messieurs, Dames"...Qui gagnera la première touche du piano ?
Les premiers arrivés seront les mieux servis : il risque de ne pas y en avoir pour tout le monde!
une vidéo est disponible sur le site de Roissy Web

http://www.roissytv.com/?p=684

Les touches du piano de Gabriel Faure

Si cela vous plaît, merci de partager...

La Secrétaire

Mme Vidal Annette, secrétaire de l'Association Arnouville et son Passé.

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Un "revenant" dans notre Château ?"

Notifier des
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus voté
jean pierre gonzalez
Invité
BONJOURS A VOUS ET MERCI A TOUS LES SOUVENIRS REVIENNENT CA FAIT DU BIEN DE TEMPS EN TEMPS , IL Y A BEAUCOUP DE GALERIE SOUS LE CHATEAU? ON CROIT PAS COMME CA, IL EN A BEAUCOUP QUI SON BOUCHEE , J AI VISITE A CETTE EPOQUE AVEC D AUTRE MAIS ON C EST FAIT PRENDRE ET M. REMEAUD NOUS A PUNIE ET QUE C ETAIT DANGEREUX VOILA POURQUOI JE NE SOUVIENS DE CA J ETAIS MACON ET PEINTRE ET DE L HORTICULTURE , LE PLUS C EST AU GRENIER IL AVAIT DES CHAUSSURES ET DU FER POUR LES CHAUSSURES… Lire la suite »
gonzalez jean pierre (juan)
Invité
gonzalez jean pierre (juan)
bonjours excuse moi de répondre que la , je voudrais savoir svp si il y a encore des photo de cette époque au temps de M RENAUD ET DES ÉLÈVES? je suis passe plusieurs fois devant je n'ai jamais osé rentrer pour revoir des souvenirs de cette époque des fois ça fait du bien , si on pouvez me répondre, les organisateur avaient monté un petit groupe, on avait fait une fête au château dans le groupe HAIR et j étais maçon a cette époque on refaisait les dortoirs en maçonnerie,les wc et les douche voila de ce que je… Lire la suite »
formation à l’innovation
Invité
formation à l’innovation

Moi qui croyait qu'il y avait vraiment un revenant en recherchant la page depuis google. Ahaha. Bref, l'histoire est intéressante du reste

Vidal Annette
Invité

"Google" n'est pas innovant!
Il faut "le former" car il ne sait pas tout !

Il connait par contre très bien notre site d'Histoire locale, car nous ne sommes pas des fantômes...NOUS!
Essayez pour voir en tapant tout simplement : Arnouville et son Passé, puis faites une recherche !
Nous apparaissons, partout!
Un "clic" sur un lien et "clac" nous sommes au bout de votre doigt...

Merci pour votre commentaire plein d'humour!

Profitez-en pour lire les autres chapitres : vous apprendrez à connaître notre Commune.

Claudine
Membre
On en apprend toujours sur Arnouville-lès-Gonesse et son histoire!!! la Famille HEROLD, je ne sais pas si cette famille avait un rapport avec l'Hôpital HEROLD où j'ai été suivie pendant des années à Paris, cet hôpital accueillait et suivait tous les enfants atteints de maladies nerveuses...commme moi qui était épileptique !! Alors je ne sais pas si il y avait un rapport entre cette famille et cet hôpital. J'aime l'histoire de ce piano...vous savez, Annette que lorsque l'on suivait des cours de chorale avec Mlle CHAUMET, on est venu une année faire un petit tour de chant au Château ?… Lire la suite »
fourel
Invité

Bonjour,
j'ai connu mademoiselle Chaumet elle était mon prof de chant de flûte et de musique.
on devrait lui rendre un grand hommage car elle était très sympa très très musique qu'elle en à créer la ' bonne nouvelle ' à chaque Noël et nouvel an
c'était un régal elle nous récompensait par des voyages lyriques à la salle Pleyel de Paris
moi j'étais des soixante-huitards élève de 1968:1971 rappelez vous De gaule Pompidou.
on y croyait dans le jardin les même voitures que ces présidents.
c'était fabuleux on y oubliait carrément sa famille c'était plutôt notre deuxième famille.
Patrick Fourel

Fourel
Invité

je suis un ancien d’arnouville et aussi élu président par ma promotion de 1968/1971 j’ai des souvenirs de cette période mais pas de photos en avez vous conservées? MERCI

Vidal Annette
Invité

Bonjour Monsieur,
Pourriez-vous me dire dans quel groupe scolaire vous avez fait vos études?
Vous êtes Président de quelle promotion?
Où habitiez-vous à Arnouville?
Ainsi cela me permettra de faire des recherches plus facilement. Dans l’attente de vous lire, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.
Annette Vidal, secrétaire du « Club d’Histoire ».

Fourel
Invité
je suis arrivé à l’ ABNG d’arnouville car j’étais malentendant en 1968 et je suis parti en juin 1971 j’étais apprenti horticole au château. mon prof était monsieur pergeault pendant 3 ans le directeur était monsieur renaud. j’ai passé le BAA option floriculture en 1971 puis le certificat d’étude agricole la même année j’ai même réussi le certificat d’études primaire que j’ai passé à l’école de gonesse (épreuves et tests). j’ai été primé c’est moi qui ai rafflé tous les prix cette année là (1971) enfin j’ai été nommé président des anciens élèves de l’ABNG en partant en 1971 aprés… Lire la suite »
Vidal Annette
Invité
Cette formation est toujours enseignée actuellement aux 40 élèves qui y sont. Le nombre de ces derniers a dû fortement baissé par rapport à votre temps. Mais les normes de sécurité ont obligé la Direction à ne prendre que très peu de jeunes. Maintenant, de nouveaux dortoirs sont en construction, les salles de classes doivent être rénovées ainsi que le réfectoire, situé dans l'Orangerie (de votre temps aussi ?) Sur le site de notre Club, dans les commentaires j'en parle. J'ai bien connu M.Renaud. Moi, j'ai enseigné 10 ans à l'école CLARET à Gonesse. Ensuite je suis devenue directrice d'école… Lire la suite »
Fourel
Invité
Meci de m'avoir répondu, Oui nous etions à l'orangerie à l'étage c'était divisé en quatre dortoirs une salle de révision à l'est ou j'étais , puis une à l'ouest avec salle de révision de cours qui servait aussi de salle de repos nous étions 10 par dortoir le rez de chaussée était notre salle à manger mais aussi pour tous les pensionnaires du grand château. Monsieur alain Brand était notre seul mono il avait tout l'étage sous sa responsabilité , il était trés bien dans notre accompagnement sportif ,culturel,psy en mêmê temps car je me rappel dans le dortoir à… Lire la suite »
Vidal Annette
Invité

Le hasard fait bien les choses. J'ai personnellement rencontré récemment M.Aufrère, le sous-directeur du Château. Je lui ai demandé si des photos de classes existaient. "Aucune" m'a-t-il répondu. Seules peuvent exister des photos faites par des élèves ou des parents. Un appel est donc lancé par le biais de ce commentaire.

Vidal Annette
Invité
Melle Chomet a enseigné pendant très longtemps dans toutes les écoles élémentaires également de la Commune.Elle se déplaçait en bicyclette d'un établissement à l'autre, son violon posé sur le porte-bagages. Dans le chapitre consacré à cette personne, vous pouvez d'ailleurs voir une de ses photos. En hommage à cette Dame qui a rendu de grands services à la ville, une allée porte son nom "Allée de l'Archet". Devinez pourquoi cette dénomination? Cette allée donne sur l'"Avenue de la République",en partant du Rond-Point de La Fontaine et sur la gauche en se dirigeant vers Gonesse.Dans la grande propriété qui appartenait à… Lire la suite »
fourel
Invité
Bonjour à tous, C'est exellent On a rendu hommage à celle qui aimait faire sortir le son de nos flûtes et des belles bouches de nos camarades je peu dire qu'elle ne (Chommet) pas elle était toujours là. Même avec un rhume et aussi pour mettre de l'ambiance Moi elle m'a réveillé les orreilles paresseuses comme elles le sont,elle m'a évité beaucoup de cours d'orthophonie, elle nous manquera ça c'est sur. Alors pensons à elle dans son allée de l'archet. je me demande aussi si c'est bien à cet endroit, que nous tous allons passer un coup de binette cela… Lire la suite »
Admin
Invité

Installation d'une extension pour les réponses dans les commentaires soient plus claires et contournent le défaut du thème de réduire de plus en plus le cadre "commentaire" à chaque sous-réponse.
bonne continuation

fourel
Invité

BONJOUR,
je ne vous connais pas mais aprés avoir fait trois année à Arnouville
je crois qu'il serait bon de se laisser philosopher librement
comme dirait voltaire

Gaëlle
Invité

J'aurais aimé faire partie de l'expédition qui l'a trouvé !

fourel
Invité
Bonjour à tous, ça y ait je me rappel après + de 40 ans alors que la mèmoire flanche entre 1968 et 1971 nous avions comme dirigents monsieur HEROLD propriétaire du château dirigent monsieur RENAUD directeur monsieur CASANOVA directeur adjoint stagiaire (en 1970:1971) monsieur PERGAULT mon prof de travaux dirigés généraux(horticulture,floriculture,agriculture,législation rurale,pépinière,chimie horticole,botanique,machines agricoles,pépinières,etc..sans compter maths,grammaire,Fançais,histoire-géo,tous ce qui se rapporte au certificat d'études). mademoiselle CHOMET ma prof de chant de flûte de solfège monsieur PICHOT chef des travaux pratiques floriculture puis culture maraîchaire monsieur CRETE son second monsieur BRIAND son second monsieur LANCORCE culture agricole et fermière monsieur BRAND mon… Lire la suite »
wpDiscuz